Sainte-Mère-Église. Gwennaëlle, une femme orchestre énergique
Gwennaëlle, une femme orchestre à elle seule. OUEST-FRANCE

Accordéon, batterie, guitare et chant : Gwennaëlle est une artiste complète qui a animé le marché du terroir de l’été. Contrairement à ce que son prénom suggère, elle n’est pas bretonne. « Je suis né à Quettehou mais j’habite le Finistère. Je me suis planquée derrière mon prénom », dit-elle en riant. Et chaque été, elle met à profit ses vacances dans son pays natal pour une tournée d’été. En solo, en duo ou en trio.

Une voix puissante pour un répertoire varié, allant du musette au disco, en passant par le trad, le marin, la variété internationale. Elle se produit dans les campings, anime les mariages, mais aussi les marchés du terroir. Comme celui de Saint-Vaast-la-Hougue, de Portbail ou de Sainte-Mère-Église : « C’est grâce à Gérard Viel qui m’a mis en contact avec l’office de tourisme. »

Son but : « C’est de faire danser les gens, qu’ils s’amusent. »

Aujourd’hui, elle laissera la place à Saskou qui revisite les chansons de marins. Mais elle reviendra, en solo, sur le marché du terroir de Sainte- Mère-Église, mardi 20 août, pour la clôture des marchés organisés par l’office de tourisme.